Polystyrène non expansé : trouver une alternative ou développer une filière de recyclage ?

October 5, 2020

 

 

Les industriels sont de plus en plus mis devant leurs responsabilités concernant la fin de vie de leurs produits. Dans le cas du polystyrène (on parle ici du polystyrène non expansé comme les pots de yaourt pour l’usage le plus connu), la filière de recyclage est inexistante à ce jour en France alors que la réglementation pousse à réduire les volumes de déchets non valorisables.

 

Les industriels ont donc le choix entre :

 

- trouver une alternative à ce plastique comme le PET, le carton ou le PLA qui, eux, disposent de filières de valorisation (plus au moins efficaces il est vrai..), ou

 

- développer une filière de recyclage dédiée.

 

La seconde option semble être privilégiée à ce stade puisque la 1ère impliquerait des changements importants (et couteux) en termes d’outil industriel.

 

Les conséquences ?

 

Sans doute une hausse de prix pour les consommateurs puisque le développement de la filière sera financée par les producteurs, qui devront à leur tour répercuter son coût. La compétitivité-prix de ces produits aujourd’hui insuffisamment « vertueux » en sera donc directement impactée.

 

Ce qui est surtout intéressant de noter, c’est que l’éco-conception des produits, et particulièrement l’intégration des impacts environnementaux associés à leur production, leur distribution et leur fin de vie devient petit à petit la norme.

 

D’où l’importance d’intégrer cet enjeu des Ressources à sa stratégie d’entreprise et non plus de penser la fin de vie comme un segment à part, géré par d’autres, plus tard…

 

Valorisons nos ressources !

 

 

Retour aux articles du blog

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Partager sur Google+
Liker ce poste
Please reload

Posts à l'affiche

[ Webinar ] : Le Zéro déchet, objectif stratégique pour l’entreprise

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Tags